100% Mag et la canneberge…

3 septembre 2010 par  
Classé dans Moi

Et voilà… c’est fait ! L’émission à passé sur M6… vous en avez pensé quoi ?  Bon nous ça nous a fait rire… ben oui c’est rigolo de se voir à la télé !

Bon comme vous l’avez sans doute remarqué… je disais cranberry tout le long du reportage… pourquoi ?  Tout simplement car on nomme la canneberge ici en France par son nom anglais… cranberry.  Je l’ai donc fait car on me l’a si gentiment demandé j’ai pas su dire non ^^… mais croyez moi ça pas été facile.  Surtout que de dire cranberry m’énerve lorsque son nom existe bel et bien dans la belle langue française.  Mais bon on va pas en faire un fromage…
Je vous rassure aussi… ce fameux jus je ne le bois jamais chez moi… c’était pour le scénario ^^… en fait j’ai exactement les bons gestes chez moi 😉

Évidement je ne mange pas de canneberge à tous les repas, mais c’est vrai que j’en prend à chaque jour.  Un petit rituel du matin que j’ai appris de mes propres parents.  La canneberge chez nous, au Québec, est partout et autant traditionnel que notre mythique sirop d’érable.  Mais c’est surtout pour le gout, un petit fruit acide qui prend une saveur unique lorsqu’on y ajoute un peu de sucre.  Utilisez dans la cuisine, on le mange souvent à Noël, elle accompagne si bien la dinde !

Un peu d’histoire…  La canneberge fut utilisé au tout début par les amérindiens (ben oui on dit pas indien non plus… car on est pas en Inde ^^).  Ils l’utilisaient pour son apport en vitamine C exemplaire, pour se soigner et même pour teinte, car oui elle est très colorante notre belle canneberge.  Vous l’aurez remarqué d’ailleurs à la couleur du poulet lors de ma recette.  Les européens l’ont consommé pour la première fois lors de la découverte du nouveau continent… les amérindiens leur ont fait découvrir ce fruit pour les soigner du scorbut.  Aujourd’hui ont se dit qu’ils auraient peut être pas du… vue le résultat de l’histoire mais bon passons.

Alors comment peut on l’utiliser aujourd’hui ? Je dirais en cuisine, pour se soigner, pour la cosmétique et pour teindre ! La cosmétique ?  Comment ?  Avec le jus on peut se faire des masque additionné d’argile… un peu hein… vous ne deviendrez pas rouge je vous rassure.  Avec son huile tiré des petits pépins, fort en Omega 3 et 6… un soin anti age d’exception.  Il existe le CO2 de canneberges, là on a concentré tout les actifs du fruit… il ne suffit que de quelques gouttes dans vos soins.  La poudre… oui oui on sèche la canneberge pour la réduire en poudre, un allié parfait pour vos maques et crème anti oxydante.  Puis finalement on a aussi les pépins… un exfoliant parfait, de petites billes ronde très agréable au toucher et qui exfolie tout en douceur.

 

Je vous donnerais des recettes en début de semaine prochaine avec tous ces ingrédients.  Ainsi que de petites astuces pour les utiliser très simplement pour ceux et celles qui n’ont pas beaucoup de temps.  En attendant vous pouvez consulter l’article que j’ai fait l’année dernière « Découverte de… la canneberge » et une recette pour faire votre beurre de canneberge qui est sur mon ancien blog.

Un grand merci à Laurence et Emie qui ont fait des pieds et des mains pour que je reçoives tous mes petits ingrédients rapidement !

Voilà en attendant je vous donne l’adresse de mes fournisseurs préféré pour ces ingrédients :
Ma Cosmeto Perso
Mes cosmétique bio

Aromazone

Kanata

100% Mag Vendredi !

31 août 2010 par  
Classé dans Moi

On m’a contacté il y a peu pour participer à reportage sur 100% Mag.  Après que la journaliste m’ait présenté le sujet, j’ai tout de suite accepté.  Pourquoi tout simplement car on parlera de canneberge.  Quoi vous ne savez pas c’est quoi ?  Mais oui… vous savez… la cranberry (nom en anglais).

J’y parlerais de mon utilisation au quotidien et proposerais une recette de cuisine.  Pas assez de temps cette fois ci pour une recette cosmétique… mais je vous prépare une belle recette cosmétique d’ici lundi prochain en l’honneur de la canneberge !  Je m’excuse d’avance… je suis assez timide donc j’espère que le reportage rendra bien quand même.  Vous pourrez découvrir par la même occasion mon accent typique… celles et ceux qui me connaissent savent de quoi je parle. 😀

Ce sera donc vendredi 3 septembre, à 18h40.

Une interview réalisé par Pearl&Beauty sur mon parcours…

2 juin 2010 par  
Classé dans Moi

J’ai été contacté récemment par la gentille blogueuse de Pearl&Beauty, elle voulait réaliser un petit interview sur moi, histoire de me présenter un peu plus à la blogosphère.  Je me suis prêté au jeu avec beaucoup de joie.  Cliquez sur l’image pour ci bas pour découvrir l’interview.

Pour l’occasion, j’ai aussi réalisé deux recettes que vous pourrez découvrir sur son blog !

Deux recettes que je voulais sur le thème de la France rencontre le Québec.  Des mélanges de produits typiquement français à ceux de mon beau Québec.  J’ai donc réalisé une recette de masque purifiant et une crème corporelle aux acides de fruits.

Encore grand merci à elle… l’échange fut des plus agréable !  Si jamais on vous propose l’expérience… allez y ça vaut largement l’expérience !

Les recettes parues sur 100% Mag

22 octobre 2009 par  
Classé dans Moi, Nettoyants tout usage

Voici donc les recettes qui ont parues sur le reportage hier !
J’en profite aussi pour remercier Éloïse et Lætitia ce fut un réel plaisir !!  Pour revoir l’émission visible seulement en France cliquez ici, je suis dans le second reportage.

Le nettoyant tout usage lavande et romarin

 

Difficulté : star greystar3 greystar3greystar3 ––Contenance : 250 ml

Macérât vinaigré de lavande & romarin pour le nettoyant :
250 ml de vinaigre blanc
3 cuillères à soupe de fleurs de lavande séché
3 cuillères à soupe de romarin séché

Le nettoyant :
100 ml de macérât vinaigré (la recette ci haut)
150 ml d’eau
1 cuillère à soupe de liquide vaisselle
10 gouttes d’huile essentielle de lavande fine ou citron (antibactérien)

Méthode :
Dans un pot stérile verser votre vinaigre sur vos plantes séchés. Laisser reposer une petite semaine.  Le moment venu filtrer votre mélange à l’aide d’un filtre à café.  Dans un petit pot mélanger votre liquide vaisselle et votre huile essentielle et ajouter le au mélange filtrer.  Il ne vous reste qu’à compléter avec de l’eau !

Voici l’étiquette que j’ai faite pour le nettoyant :

Le déodorant fraîcheur féminine

 

Difficulté : star greystar3 greystar3greystar3 ––Conservation : 1 mois —–Contenance : 50 ml

24 ml hydrolat menthe poivré (astringent)
24 ml hydrolat de cassis (tonifiant)
1/2 cuillère moka gel d’aloès (cicatrisant)
1/4 cuillère à café bicarbonate de soude (déodorant naturel)
60 gouttes de solubol (dispersant à huiles essentielles)
5 gouttes d’huile essentielle de palmarosa (régulant)
5 gouttes d’huile essentielle de géranium (antifongique)
5 gouttes d’huile essentielle de lavande fine (antibactérien)
3 gouttes d’huile essentielle de bois de santal (calmant)
1 pointe ou 0.10 ml d’extrait CO2 d’iris (parfum, facultatif)
6 gouttes d’Ecogard (conservateur)

Méthode :
Mélanger les hydrolats, le gel d’aloès et le bicarbonate de soude ensemble.  Dans un autre récipient, mélanger le solubol, les huiles essentielles et l’extrait de CO2(si vous l’utiliser).  Verser le deuxième mélange dans le premier et fouetter bien jusqu’à ce que la consistance soit laiteuse.  Verser le tout dans un flacon spray bien stérile.  Pour plus de fraicheur et une meilleur conservation garder votre déodorant au frais.

Voici l’étiquette que j’ai faite pour le déodorant :

Le spray d’ambiance exotique

Difficulté : star greystar3 greystar3greystar3 ––Conservation : 12 mois —–Contenance : 50 ml

50 ml d’alcool à 90° ou de vodka
15 gouttes he pamplemousse
15 gouttes extrait aromatique de papaye
10 gouttes extrait aromatique de fuit de la passion

Méthode :
Mélangez tout les ingrédients ensemble et vaporisez dans l’atmosphère.  J’adore cette brume et j’en met partout !

Voici l’étiquette que j’ai faite pour le spray d’ambiance exotique :

Fournitures et matières premières :

Aromazone